La PNL, qu’est-ce que c’est ?

La PNL (Programmation Neuro Linguistique) est un modèle pour la thérapie et le développement personnel qui a été créé par Richard Bandler (Mathématicien), et John Grinder (Linguiste) dans les années 1970 tous deux docteurs en Psychologie.

C’est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements. Elle privilégie le comment au pourquoi, propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres. Elle fait donc partie des thérapies brèves orientées vers la solution.

Elle permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps.

PNL et hypnose ?

La PNL, est en quelque sorte la théorie, et l’hypnose en est une application pratique, elles sont donc complémentaires, et sont enseignées conjointement dans de nombreux centres de formation de par le monde, au point qu’elles paraissent presque indissociables, et sont parfois confondues. Dans certains pays les deux termes sont utilisés indifféremment pour les décrire.

La PNL associé à l’hypnose est particulièrement efficace pour résoudre des problèmes ponctuels : se remettre d’une rupture ou d’un deuil, préparer un examen, résoudre un blocage précis, prendre la parole en public… Elle permet aussi de se sentir plus à l’aise en société. Ces outils peuvent être utilisés seuls, mais ils sont souvent intégrés dans un processus global.

J’utilise ces deux outils qui se complètent lors de mes séances. On retrouve en PNL un mélange d’outils issue de nombreuses formes de thérapies qui se marient à merveille avec l’état hypnotique : le recadrage de sens ou de contexte, les ancrages, les niveaux logiques, le modèle des parties, la régression hypnotique, les sous-modalités, le méta-modèle, les méta-programmes…